Para Ela

Nous venons de lancer un nouveau café, le Para Ela du Brésil, et on se doit de vous en parler un peu plus puisque ce n’est pas seulement un merveilleux café, mais aussi un projet communautaire initié par José Maria, notre partenaire du Brésil.

Ça fait maintenant 2 ans que nous travaillons en étroite collaboration avec José Maria, producteur situé dans l’état de Minas Gerais au Brésil. Nous avons actuellement plusieurs lots de cafés des fermes de José Maria que nous intégrons, dans différentes proportions, avec d’autres cafés à l’intérieur de nos mélanges de la Série Origine comme La Sève, L’Ours Noir et Le Draveur.

Toutefois, nous n’avons pas seulement choisi ce producteur en raison de la qualité exceptionnelle de son café, mais aussi pour son implication sociale et son désir de faire évoluer sa communauté locale de Campos Altos, la ville où ses fermes se trouvent.

Para Ela est justement un projet communautaire qui vise à supporter les femmes dans la culture caféicole près de cette municipalité. Para Ela, signifie «pour elle» et représente une récolte cueillie à la main et traitée exclusivement par des femmes ayant reçu une rémunération supérieure de 50% à la moyenne régionale.

La cueillette et le tri à la main contribuent à perfectionner chaque récolte et créent des microlots spéciaux qui mettent chaque fois en valeur le travail des membres du projet.

La disparité financière entre les femmes et les hommes au Brésil était au cœur de cette initiative.

Le Nektar fait la promotion du développement durable dans les pays producteurs depuis ses débuts en 2009. Depuis que nous sommes torréfacteur, nous faisons tout en notre pouvoir pour établir des partenariats avec des producteurs qui respectent nos différents critères de sélection et nous privilégions ceux qui vont plus loin dans l’implication auprès de leur communauté.

Vous pouvez participer à encourager ce mouvement en essayant le Para Ela lors de votre prochaine commande en ligne ou à votre prochaine visite en succursale!

Jose Maria
Quelques membres du projet Para Ela

Article précédent Article suivant